Pérennité de la messagerie électronique


Quelques mots sur l’avenir de l’e-mail

Lundi 1 novembre 2010 par Sophie

Depuis plusieurs années, l’utilisation de l’e-mail pour véhiculer les informations est entrée dans les mœurs aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels et les entreprises. L’avenir de l’e-mail est-il menacé ? Plusieurs millions de personnes se posent la question depuis l’apparition des réseaux sociaux, des blogs et de la messagerie instantanée. D’autant plus que l’on peut maintenant accéder à ces différentes technologies à tout moment via son téléphone portable, son smart phone et son ordinateur portable.

La pérennité de l’e-mail selon les connaisseurs

L’e-mail possède encore de beaux jours devant lui. Sans être superflu, il s’intègre parfaitement aux nouveaux outils apparus récemment sur le marché. La preuve est que les outils web 2.0 tournent toujours vers nos adresses e-mails. Dès qu’un nouveau fait marquant se déroule sur nos comptes Facebook ou Twitter, l’information sera automatiquement acheminée vers nos adresses de messagerie électronique. En outre, la consultation de leurs e-mails plusieurs fois par jour est devenue une pure routine pour certaines personnes même si elles sont en déplacement. Enfin, la fonction des e-mails se complète avec celle du réseau social, de la messagerie instantanée et du blog. Il n’est pas question de remplacer l’e-mail mais de communiquer avec les autres d’une manière différente.

La popularité de l’e-mail intact

D’après l’étude Kelton Research publiée sur le Journal du Net, 79% des personnes interrogées utilisent l’e-mail comme principal outil de communication, suivi par la messagerie instantanée qui est adoptée par 26%. Les réseaux sociaux se situent à la troisième place avec un taux d’utilisation de 9%. Ce sondage montre que même si les réseaux sociaux sont devenus populaires depuis quelques années avec plusieurs millions de membres actifs, les particuliers et les entreprises privilégient l’e-mail pour sa discrétion et sa valeur professionnelle. Par contre, ils préfèrent les réseaux sociaux et les autres supports dans leurs vies personnelles : conversation entre amis, partage de photos, publication de vidéos, etc. L’entrée en contact avec les amis sur les réseaux sociaux se fait par invitation personnelle. Ce qui limite l’accès aux informations partagées aux connaissances. Ils ont plutôt un caractère plus convivial par rapport à l’e-mail.

L’évolution de l’e-mail dans le futur

Actuellement, les messageries destinées au grand public sont devenues de plus en plus riches en fonctionnalités et en services par rapport aux messageries disponibles en entreprises qui sont assez limitées. Cette différence vient surtout de la volonté de contrôler et de réguler le système d’information que les entreprises souhaitent mettre à la disposition de leurs salariés. Pourtant, ces nouvelles générations de jeunes actifs souhaitent au contraire s’ouvrir au monde extérieur à tous points de vue.

Pour y remédier, certaines messageries grand public ont intégré les réseaux sociaux, la messagerie instantanée, l’agenda de l’utilisateur, etc. parmi leurs fonctionnalités. Tous ces services proposés sont accessibles gratuitement pour tous. La mobilité est aussi un point d’avenir pour l’email. Selon l’étude menée par Gartner, environ un milliard d’utilisateurs dans le monde entier adopteront la messagerie mobile à la fin de l’année 2014. Même si actuellement, la tendance est aux e-mails pour les activités professionnelles et aux réseaux sociaux et les autres pour les activités personnelles, l’émergence d’un compromis entre les différentes façons de communiquer n’est pas à exclure dans le futur.

Votez...

  • del.icio.us
  • Twitter
  • Facebook
  • LinkedIn
  • RSS
  • StumbleUpon
  • Digg


Tags : , , , , , , ,


Articles similaires:
- Les réseaux sociaux et le spam (55.9%)
- La guerre contre les pourriels par les outils de réseau social (52.5%)
- Sécuriser les utilisateurs face au stress lié à la réception d’e-mail (50%)
- Les spams d’hier et d’aujourd’hui (29%)
- Actualités sur le spam en 2012 (29%)

Laisser un commentaire

*


English Espa?ol Italiana Deutsche

Copyright © 2002-2014 OKTEY - Tous droits réservés - Accessibilité - Mentions légales - Plan du site - Google+   Flux RSS