Manipuler les filtres pour augmenter le nombre de faux-positifs.

L’apprentissage et l’adaptation sont les maîtres mots des filtres anti-spam. Mais il est possible qu’un attaquant mal intentionné mette à profit ces qualités pour détourner le processus de classification des filtres et qualifier un grand nombre de courriers légitimes en spams, augmentant ainsi le nombre de faux-positifs. Lire la suite