Anti-relais ou anti-relayage d'emails (Open-Relay)

Glossaire Anti-relais

Analyse heuristique | Anti-relais | Botnet / Zombie | Bounce | Déni de service | DKIM | Faux-négatifs | Faux-positifs | Filtres bayésiens | FOVI - Arnaque au président | FQDN | Greylisting | Listes blanches | Listes noires / DNSBL | MTA / MDA | Opt-in | Opt-out | Phishing | Ransomware | Scam / Nigérian419 | SMTP | Spam | SPF | Teergrubing | Test de Turing | Virus

Anti-relais

Définition de ANTI-RELAIS : Le Relayage est une technique qui permet à des tiers de se servir de votre serveur de messagerie pour expédier des mails souvent illicites. Cette utilisation abusive de votre serveur génère un problème de disponibilité et de qualité de service, de plus elle engage la responsabilité de votre société dont l'identité a été usurpée. ALTOSPAM empêche le relayage, les serveurs ALTOSPAM étant positionnés entre l’expéditeur et votre serveur de messagerie, celui-ci n’est plus directement joignable par Internet.

 

Exemples :
Exemple de transaction SMTP se terminant par un rejet anti-relayage :
z03:~# telnet c03.altospam.com 25
220 c03.altospam.com ESMTP
helo toto.com
250 "HELO OK."
mail from: toto@toto.com
250 "MAIL FROM OK."
rcpt to: dsfsf@dsjfslkdjf.com
550 "Relais interdit !"

Applications :
Un test très simple (cf. ci-dessus) permet de contrôler si un serveur de messagerie (un MTA) est open-relay ou non. Certaines listes noires recensent automatiquement les serveurs open-relay.

Informations complémentaires :
- Article Wikipédia sur les open-relays

Articles en rapport avec anti-relais :
- Bounce : l'attaque par rebond de mail
- Pourquoi externaliser la sécurisation de votre messagerie électronique ?
- Halte aux Spams : contexte, techniques et solutions
- Service ALTOSPAM
- Analyse détaillée des technologies anti-spams