Glossaire
MTA / MDA

Analyse heuristique | Anti-relais | Bounce | Deni de service | DKIM | Faux-négatifs | Faux-positifs | Filtres bayesiens | FQDN | Greylisting | Listes blanches | Listes noires / DNSBL | MTA / MDA | Opt-in | Opt-out | Phishing | Spam | Scam / Nigérian419 | SMTP | SPF | Teergrubing | Test de Turing | Virus

 

Définition de MTA / MDA : Un serveur de messagerie est composé d'au moins 2 process: le MTA (Mail Transport Agent) et le MDA ( Mail Delivery Agent). Le MTA gère la réception des emails, c'est le serveur SMTP. Le MTA transfère ensuite le message reçu au MDA qui le stocke (au bon endroit) pour que l'utilisateur vienne le récupérer (via du POP3, IMAP4 ou autre).

 

Exemples :
Tous les serveurs de messagerie du marché intègrent un MTA et un MDA : postfix, exim, qmail, exchange, lotus, ... Une partie pour recevoir les emails et une seconde pour les stocker pour délivrance aux utilisateurs.

Applications :
ALTOSPAM est un relais SMTP filtrant, à ce titre il s'agit d'un MTA qui filtre les emails et les relaie à un autre MTA.

Informations complémentaires :
- Fonctionnement des MTA et MUA
- L'animation du fonctionnement d'ALTOSPAM fait apparaître le MTA intégré

Articles en rapport avec mta :
- Détails des notifications et avertissements transmis par ALTOSPAM
- Filtrage des destinataires sous Exchange 2003
- Contrôles des spams : tout repose sur le MTA destinataire
- Serveur de messagerie FQDN ou poste Zombi ?
- Simuler l'envoi d'un email
- Configuration des serveurs de messagerie et filtrage des destinataires
- Analyse des spams DANS le protocole SMTP
- Comment un spam est détecté ?

 

 

< Fonctionnement FAQ Témoignages Avantages >

English Español Italiana Deutsche

Copyright © 2002-2014 OKTEY- Tous droits réservés - Accessibilité- Mentions légales- Plan du site