Tendance sur le spam

Selon l’Agence de sécurité européenne ENISA, 95% des courriers électroniques circulant sur les réseaux sont constitués par des spams. Ils constituent donc les premiers obstacles à franchir pour les acteurs d’Internet : particuliers, entreprises, fournisseurs d’accès, opérateurs, etc. Le filtrage du spam nécessite d’ailleurs un budget important pouvant aller de quelques milliers à plus d’un million d’euros pour les organismes d’envergure. Continuer la lecture