Quelles sont les conséquences d’une attaque informatique ?

Les impacts d'un piratage d'entreprise

Les entreprises sont de plus en plus dépendantes de l’informatique. C’est pourquoi les cyberattaques se font toujours plus fréquentes. Lorsque ces attaques réussissent, cela peut avoir de lourdes conséquences sur les victimes.

Une perte financière

Suite à une attaque informatique, une entreprise peut subir des pertes financières. Celles-ci seront d’autant plus importantes face à un ransomware. Avec ce type d’attaque, les entreprises sont tentées de payer la rançon demandée par le pirate. Ce qui n’est pas une bonne idée, car ce dernier pourra réutiliser le ransomware et demander une rançon encore plus élevée.

Dans d’autres types d’attaques, la perte financière peut être due à l’arrêt forcé des activités de l’entreprise causé par l’intrusion. Des données importantes relatives à un projet en cours seraient perdues par exemple. Le projet sera alors suspendu temporairement. Plus cette suspension s’étend, plus les pertes s’accumulent.

L’attaque informatique peut aussi avoir causé l’indisponibilité du matériel informatique de l’entreprise. Les communications à distances peuvent par exemple avoir été désactivées. Une entreprise qui repose uniquement sur l’informatique sera alors obligée d’attendre les réparations avant de pouvoir fournir à nouveau ses services.

De plus, la réparation d’un système informatique en cas d’attaque sera très onéreuse. Ce type de réparation ne concerne pas un seul poste de travail, mais touche tout le réseau informatique de l’entreprise. En moyenne, le prix d’une restauration après une attaque atteind jusqu’à 97 000 €.

Une perte de confiance des clients

Après s’être fait attaquer, une entreprise risque de perdre la confiance de ses clients. Dès lors que ces derniers lui ont confié des informations les concernant, l’entreprise en devient responsable. Pour cette raison, ses clients n’apprécieront pas le fait que leurs données se soient fait subtiliser par des pirates.

Les clients alors se tourneront vers les autres entreprises qu’elles jugeront plus sûres. Les personnes ayant entendu parler de l’incident seront, quant à elles, réticentes au fait de confier leurs données à ladite entreprise.

Dans de nombreux cas, les personnes ayant perdu leurs données vont même porter plainte contre l’entreprise. Ce qui entrainera des frais judiciaires importants. Afin de compenser ces frais, il est essentiel de se munir d’une cyberassurance.

L’image d’une entreprise peut être ternie dès lors qu’elle est victime d’une attaque. Il faut aussi noter que ce ne sont pas uniquement les grandes entreprises qui sont touchées. Pour limiter les conséquences d’une attaque informatique, il faut en informer les autorités le plus tôt possible. Ensuite, il convient de mettre en place un plan de communication en vue de maintenir la réputation de l’entreprise.

Quid des particuliers ?

Les attaques informatiques peuvent également avoir des conséquences graves pour les particuliers. Une perte de données sera grave s’il s’agit d’informations dont le particulier a besoin dans le cadre de son travail. En cas de vols de données, le particulier subit des pertes financières importantes.

Le pirate peut se servir de ses numéros de carte bancaire afin d’effectuer des achats. La victime constatera alors son compte en banque vidé ou bloqué. À l’aide des données qu’il a volées, le pirate peut aussi usurper l’identité de sa victime. Cela lui servira à des fins malhonnêtes.

Il peut par exemple soutirer de l’argent aux proches de sa victime ou se servir de son identité pour porter préjudice à l’entreprise pour laquelle cette dernière travaille. Un moyen efficace pour un pirate de soutirer de l’argent à une entreprise, c’est de se faire passer pour son PDG ou une personne haut placée. Le pirate pourra tout simplement chercher à nuire à la réputation de sa victime.

Les solutions pour limiter les dégâts

Il existe différentes solutions pour limiter les risques qu’une attaque soit réussie. Cependant, aucune solution fiable à 100 % n’existe. Ce qui signifie que, même en prenant les bonnes mesures de sécurité, une entreprise demeure vulnérable. De ce fait, il ne faut pas se contenter de bloquer les attaques, il s’agit également d’établir une stratégie à appliquer en cas de problème.

Dans le cas d’une attaque par un ransomware, il ne faut surtout pas céder à la demande du pirate en payant la rançon. Il est important de se tourner vers des professionnels qui feront leur maximum pour résoudre le problème. Même si l’intervention d’un expert s’avère coûteuse, elle le sera moins proportionnellement aux conséquences d’une cyberattaque non maitrisée à temps.

Afin de se prémunir des attaques informatiques, il conviendra d’agir à plusieurs niveaux : sauvegarde des données, sécurisation de la messagerie et sensibilisation. Ces trois points sont fondamentaux, il est indispensable de former ses collaborateurs afin que ceux-ci soient plus prudents face aux pièges tendus par les pirates.