La sécurité des emails : que faut-il savoir ?

Généralement, les emails renferment des informations confidentielles. Ces contenus font parfois l’objet de convoitise de la part de personnes mal intentionnées. Ainsi, pour assurer la sécurité des emails, il est important de mettre en place différentes techniques. Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur la sécurité des emails.

Qu’est-ce que la sécurité mail ?

La sécurité mail est un ensemble de techniques dont le but est d’assurer la protection des informations sensibles contenues dans les communications par mail. Les contenus doivent être protégés contre les accès non autorisés, la perte ou la compromission.

En effet, les hackeurs se servent du courrier électronique pour diffuser des logiciels malveillants, des spams ou des attaques de phishing. Grâce à des messages trompeurs, ils incitent les destinataires à divulguer des informations sensibles, à ouvrir des pièces jointes ou à cliquer sur des liens qui entrainent l’installation de logiciels dangereux. Ces derniers peuvent entraîner des dégâts sur l’appareil de la victime.

Notons également que les emails sont utilisés pour prendre d’assaut le réseau d’une entreprise pour obtenir de précieuses informations.

Il faut rappeler que la messagerie électronique dispose d’un chiffrement dont le but est de masquer le contenu des messages électroniques. Ainsi, les informations confidentielles sont protégées contre la lecture par des personnes indésirables. En outre, le chiffrement du courrier électronique contient une authentification.

Quel est le niveau de sécurité des emails ?

En principe, un email est conçu pour être ouvert et accessible. En effet, il est utilisé comme outil de communication entre les membres de plusieurs organisations ou entre les différents employés d’une entreprise.

La principale préoccupation est l’absence de sécurité au niveau des emails. Cette faille profite aux hackeurs qui utilisent les emails comme moyen d’accès aux informations confidentielles d’une structure. Ils essayent d’exploiter le manque de sécurité du courrier électronique par le biais de campagnes de spam, de malwares, d’attaques de phishing, d’attaques ciblées sophistiquées ou encore de compromission de courrier électronique professionnel.

Par ailleurs, l’utilisation des emails est très répandue au sein des organisations qui l’utilisent pour faire des opérations. De ce fait, une attaque des hackeurs permet de récupérer des informations liées aux différentes transactions d’une entreprise.

On a observé de nombreuses attaques sur les emails à partir du moment où les entreprises ont commencé à échanger des informations confidentielles. Ainsi, un hackeur pouvait facilement accéder aux contenus des emails et les utiliser pour en tirer profit.

Toutefois, des mesures ont été prises afin de sécuriser le contenu des emails. De ce fait, les différents hackeurs ont plus de difficultés à s’attaquer aux informations sensibles ou confidentielles échangées au sein d’une entreprise.

Quelles sont les différentes politiques de sécurité qui existent pour protéger les emails ?

Ce n’est plus à démonter : le courrier électronique est d’une importance majeure pour toute entreprise. Pour cette raison, des politiques ont été mises en place afin de gérer efficacement ce flux d’informations.

Les politiques de protection des emails sont assez simples. Il s’agit entre autres de l’envoi de contenu suspect à un outil de Sandboxing pour une meilleure vérification, de la suppression de tout le contenu exécutable des courriers électroniques pour une analyse détaillée.

Notons que les politiques de sécurité ont été mises en place pour détecter des incidents de sécurité et fournir des informations exploitables sur l’ampleur des attaques subies. En outre, les organisations pourront déterminer l’étendue des dommages causés par une éventuelle attaque.

Quelles sont les bonnes pratiques en matière de sécurité des emails ?

La mise en place d’une passerelle de messagerie électronique est l’un des premiers moyens à mettre en place pour sécuriser les emails d’une entreprise. En effet, une passerelle de messagerie sert à compartimenter les menaces par un processus d’analyse et de traitement des courriers électroniques entrants et sortants d’une organisation.

En outre, les entreprises sont de plus en plus confrontées aux attaques sophistiquées menées par les hackeurs. De ce fait, les mesures de sécurité basiques comme le blocage de fichiers malveillants n’arrivent plus à assurer la protection des contenus de vos emails. Une meilleure option consiste à utiliser une passerelle de courrier électronique sécurisé dotée d’une approche multicouche.

En tant qu’entreprise, vous pouvez aussi avoir recours à Altospam pour assurer la sécurité de vos emails. Il s’agit d’un logiciel de sécurisation de la messagerie électronique. Son rôle consiste à filtrer vos emails et à supprimer rapidement les spams et les emails indésirables.

Par ailleurs, l’adoption d’une solution de chiffrement automatique du courrier électronique est également une bonne pratique pour mettre les emails des organisations en sécurité. Une fois cette analyse effectuée, le contenu sensible est chiffré avant tout envoi par courrier électronique. Cette procédure empêche les hackeurs de consulter les courriers lorsqu’ils les interceptent.

Une autre pratique consiste à assurer la formation des différents employés pour une utilisation avisée de la messagerie électronique et pour la détection des emails malveillants. En effet, il peut arriver que ces derniers échappent au tri effectué au niveau de la passerelle de messagerie sécurisée. Dans ce cas, les utilisateurs pourront détecter les contenus néfastes. La formation des utilisateurs de la messagerie électronique leur permet de repérer et de signaler les emails suspects.

5/5 - (2 votes)