L’évolution des techniques de spamming

Par définition, le spam est un courrier indésirable envoyé massivement à plusieurs destinataires sans que ces derniers n’aient donné leur consentement. L’envoi de ce type de message a débuté dans les années 90. Il coïncide avec la popularité de l’email qui est devenu un outil de communication incontournable aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle. Ce n’est qu’en 1997 que le spam est vraiment devenu un fléau pour les utilisateurs. Continuer la lecture

Contrôle des entreprises par la CNIL

Le Signal Spam est une plate-forme nationale de signalement de tout courrier électronique non sollicité sur le territoire français. Elle est ouverte aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. L’objectif est de répertorier toutes les catégories de spams circulant sur le réseau et d’identifier les auteurs présumés. Ces derniers seront passibles de poursuites judiciaires Continuer la lecture

L’email marketing et le spam

Les non initiés confondent souvent l’email marketing avec le spam. Même s’ils fonctionnent sur le même principe, certains points les différencient. Si l’envoi de spam se fera toujours via un courrier électronique, l’e-marketing peut être effectué par l’intermédiaire d’autres supports de communication électroniques comme la messagerie instantanée ou les réseaux sociaux par exemple. Continuer la lecture

La recrudescence du spam financier

Le spam financier, également appelé stock spam, est un courrier non sollicité ayant pour mission de délivrer des informations financières erronées. Pour attirer les internautes dans leur filet, les spammeurs n’hésitent pas à appâter leurs victimes en annonçant la conclusion prochaine d’un contrat mirifique ou encore le dépôt d’un important brevet. Continuer la lecture

Naissance de la norme DMARC

Après 18 mois de collaboration, de nombreuses sociétés de l’Internet dont Yahoo, Microsoft, Bank of America, Agari, AOL, PayPal, Google, Cloudmark, etc. sont arrivés à mettre au point la norme DMARC ou Domain-based Message Authentification, Reporting & Conformance. Tous ces acteurs ont comme principal objectif de lutter efficacement contre le spam en favorisant une communication authentique entre l’expéditeur et le destinataire. Dans le futur, ils ont l’intention de soumettre le protocole DMARC à l’Internet Engineering Task Force pour que ce dernier devienne un standard dans le domaine de la sécurité informatique. Continuer la lecture

Les pertes liées au spam

Le spam est un marché juteux pour les pirates. Ils n’hésitent pas à s’investir totalement pour suivre voire devancer les technologies anti-spam existantes. Les spammeurs actuels ne se contentent plus d’attaquer les boites de messagerie électronique. Ils s’en prennent également aux appareils mobiles, aux blogs ainsi qu’aux messageries instantanées. Le coût engendré par leur gestion est donc très élevé aussi bien pour les particuliers que pour les fournisseurs d’accès Internet. Continuer la lecture

Statistiques sur le botnet

Par définition, le botnet est un réseau d’ordinateurs infectés par un logiciel malveillant. Le botnet master peut le contrôler à distance sans que les propriétaires des ordinateurs en aient connaissance. Son but est avant tout de se servir des PC zombies pour envoyer des tonnes de spams, de véhiculer des virus ou encore de voler les coordonnées bancaires des utilisateurs par le biais du phishing. Continuer la lecture

Le spamming et le mailbombing

Technique très utilisée par les pirates, le mailbombing a pour objectif de saturer les boîtes de messagerie des utilisateurs. Les personnes victimes de cette attaque risquent de passer beaucoup de temps dans le traitement de leurs courriers électroniques et de perdre des données précieuses. Continuer la lecture

Le spam et son coût pour les entreprises

Le spam est à l’origine de deux dépenses importantes notamment pour les entreprises : un coût économique et un coût écologique. Chaque année, ces dépenses se chiffrent à plusieurs millions d’euros et sont assumées uniquement par les entreprises. Cette somme inclut plusieurs sortes de frais mais pas la frustration et le stress occasionnés par le spam dans la vie professionnelle des salariés. Continuer la lecture

L’efficacité commerciale du spam

Même si le spam constitue un véritable fléau pour les utilisateurs d’Internet, c’est une manne financière pour les pirates. Le nombre de courriers illicites circulant sur le réseau se chiffre à plusieurs dizaines de milliards chaque année. Le spam pollue les réseaux, les serveurs de messagerie et les boites de réception des utilisateurs. Il véhicule également plusieurs types de logiciels malveillants : virus, vers, chevaux de Troie, phishing, etc. Continuer la lecture

Les petites et moyennes entreprises en lutte contre les spams

Les petites et moyennes entreprises ou PME sont des structures employant moins de 500 salariés. Malgré leur taille peu imposante, elles ne sont pas à l’abri de toutes sortes d’attaques informatiques : spams, virus, scams, attaque par déni de service, phishing, etc. Pour s’en prémunir, les PME n’hésitent pas à investir massivement dans des moyens de sécurisation efficaces. Certaines considèrent même cet investissement comme prioritaire. Continuer la lecture

Le spam : origine et définition d’un acronyme

Le spam, également appelé spamming, pourriel (contraction de « poubelle » et « courriel »), ou encore polluriel (contraction de « pollution » et « courriel »), est un mot emprunté à l’anglais qui désigne l’envoi massif automatisé de courriers électroniques non désirés. Ce mot, à l’origine un acronyme de : SPiced hAM, du jambon épicé en boîte vendue par une entreprise américaine et repris en masse, pour brouiller la conversation, dans un sketch des Monthys Pitons. Continuer la lecture