Augmentation de l’envoi de spams

Les spams reviennent à la charge

La Chine et les Etats-Unis sont toujours placés en tête des pays à l’origine de l’envoi de spams. Dans le même temps, de plus en plus de courriers électroniques indésirables sont émis également depuis la Corée du Sud. Si depuis l’été 2010 nous avions pu constater une baisse très importante du nombre de spams envoyés, la tendance est à nouveau à la hausse depuis Janvier 2013 selon les statistiques enregistrées pour nos clients qui utilisent la plate forme Altospam : + de 90% des emails étaient indésirables en Juillet 2010 tandis que fin 2012, le palier des 40% de pourriels a été atteint. En revanche, en Mars Avril 2013, le nombre de spams tend vers les 60%. D’autres acteurs du marché de la sécurité informatique confirment cette augmentation du volume de mails indésirables.

Pourcentage de spams

Ces différents constats sont à mettre en parallèle avec la lutte qui a été entreprise, depuis 2010, à l’échelle internationale,  contre les botnets, ces réseaux d’ordinateurs infectés par des programmes malveillants et contrôlés par des pirates informatiques. Malgré ces volontés politiques de briser les réseaux de botnets, leur éradication complète est impossible et nous constatons un nouveau sursaut de leur activité depuis ce début 2013 : moins de 5% des spams émis en Janvier provenaient de botnets pour rebondir au printemps au dessus de la barre des 10%.

Spams envoyés par des botnets

Aussi, il est important de maintenir une protection active de sa messagerie électronique grâce à une solution adaptée à ses besoins en terme de filtrage anti-spam et anti-virus, du point de vue de la disponibilité…

Augmentation de l’envoi de spams
4.5 (90%) 2 votes