Lutte contre les différents spams

Comment lutter contre les spams

Qui n’a jamais reçu des courriers indésirables dans sa boite de messagerie électronique, un SMS non souhaité ou des appels commerciaux à des heures indécentes ? Toutes les entités luttant contre toutes formes de spam ont mis en place des moyens permettant aux utilisateurs d’éviter tous ces désagréments.

 

 

Le Signal spam

 

Le Signal spam est une association qui milite contre les courriers illicites. Elle a pu voir le jour grâce à l’appui de nombreux acteurs privés et des autorités publiques. L’objectif à atteindre serait de mettre à contribution tous les utilisateurs d’Internet dans la guerre contre les spams. Signal spam est très utile puisque plusieurs dizaines de milliards de pourriels circulent chaque jour sur les réseaux mondiaux. Si certains ne font qu’encombrer les boites de réception et les serveurs des utilisateurs, d’autres véhiculent des logiciels malveillants pouvant infecter leur PC.

 

Le principe de fonctionnement de Signal spam est simple. Chaque utilisateur devra installer un plugin spécifique dans son logiciel de messagerie. Lorsqu’un courrier indésirable pointera son nez dans leur boite de réception, il faudra juste cliquer sur le bouton permettant de signaler la présence d’un spam à l’association. Sinon, l’internaute pourra se rendre sur la plateforme de signalement mise en place par Signal spam et remplir le formulaire proposé pour dénoncer le pourriel reçu. Normalement, le rôle des utilisateurs s’arrête là. L’association Signal spam continuera la procédure en triant les courriers indésirables dénoncés et en essayant de remonter à leur source. Elle décide également des suites à donner.

 

La liste Pacitel

 

Pacitel est un service gratuit dédié à tout public. Il a comme mission de recenser les numéros téléphoniques des consommateurs ne souhaitant pas recevoir des démarchages commerciaux. Ces derniers sont des appels indésirables passés par les vendeurs pour vanter les mérites de leurs produits sans que les personnes concernées n’aient donné leur consentement. L’inscription à la liste a commencé sur le site Pacitel.fr depuis le 1er décembre 2011 pour celles qui le souhaitent. Les personnes qui ont choisi cette voie ne recevront plus aucune prospection commerciale téléphonique de la part des commerçants. D’autre part, les numéros des prospecteurs ayant appelé à des heures indues ou ayant fourni des informations inappropriées peuvent également être dénoncés auprès de Pacitel.

 

Cette initiative a pu voir le jour grâce à cinq entités : la Fédération Française des télécoms ou FFT, le Syndicat national de la communication directe ou SNCD, la Fédération des entreprises de vente à distance ou Fevad, l’Association française de la relation client ou AFRC et la Fédération de la vente directe ou FVD.

 

 

La plateforme 33700

 

La plateforme 33700 a été mise en place en 2008 dans le but de lutter contre l’invasion des spams mobiles ou spams SMS. Dès leur réception, les utilisateurs de téléphone mobile pourront transférer les messages suspects vers le 33700 au tarif normal. Ensuite, ils seront appelés à fournir de plus amples informations concernant ces spams. Si leur signalement est fondé, la plateforme communiquera les renseignements obtenus aux opérateurs de téléphonie mobile concernés.

Lutte contre les différents spams
4 (80%) 1 vote