L’outil préfabriqué pour attaquer : Le phishing-as-a-service

La cybercriminalité se développe et prend des proportions inquiétantes. La raison à cet état des choses est que la technologie ne cesse d’évoluer. Aujourd’hui, les cybercriminels ont accès à des informations qui leur permettent d’orchestrer paisiblement leurs méfaits. Dans les méthodes utilisées par ceux-ci pour atteindre leurs cibles, on trouve notamment le phishing-as-a-service.

Qu’est-ce que le phishing-as-a-service ?

Le phishing-as-a-service est une branche très développée du darkweb. Elle a évolué d’environ 29 % en 2021. Elle fait intervenir des cybercriminels qui proposent des outils et des connaissances à toutes les personnes désireuses de les acquérir. Ces services en ligne seront utilisés plus tard dans le cadre d’attaques informatiques. Il s’agit pour la plupart des cas d’envoi de mails frauduleux, qui poussent les victimes à réaliser certaines tâches sur leurs ordinateurs tel qu’un lien ou une pièce jointe que la cible est tentée d’ouvrir. Certains escrocs les persuadent d’envoyer des documents sensibles et privés ou carrément d’effectuer des transferts d’argent. D’autres encore incitent la victime à installer sur son poste des logiciels dangereux et souvent malveillants. Il faut noter que cette méthode est à l’origine de près de 90 % des violations de données observées à travers le monde.

Comment fonctionne le phishing-as-a-service ?

Pendant des années, les cybercriminels qui voulaient se lancer dans ce type d’activités devaient effectuer eux-mêmes une multitude d’opérations afin de baisser la vigilance des cibles. De nos jours, tout cela est obsolète. En effet, le phishing-as-a-service est un kit qui contient tout le nécessaire pour effectuer une attaque criminelle en quelques clics. Il peut s’agir de services simples d’utilisation ou d’outils qui nécessitent des connaissances techniques. Cela dépend du type de « pirates » ciblées.

Ces kits sont conçus pour être indétectables et assurer la réussite de l’opération. De plus, ils sont vendus à des prix abordables. Ceux-ci se situent entre 50 et 80 dollars. Tous ces paramètres font du phishing-as-a-service une méthode accessible à tous. Il peut transformer une personne qui n’a aucune connaissance dans le domaine du piratage en un véritable escroc. Il lui suffit de suivre les instructions en quelques clics. Notons que des listes d’adresses e-mail de potentielles cibles sont aussi disponibles afin d’aider les cybercriminels qui viennent de débuter dans le domaine.

Comment lutter contre le phishing-as-a-service ?

Au cours des dernières années, des milliers de nouveaux modèles de phishing ont été proposés sur le marché. Afin de se protéger au mieux contre ces attaques, les utilisateurs de la messagerie électronique en particulier les chefs d’entreprise vis-à-vis de leurs employés, doivent prendre certaines dispositions :

  • Ils doivent former et sensibiliser leurs équipes afin que celles-ci puissent être en mesure de détecter les e-mails frauduleux.
  • Ils doivent se munir des technologies les plus récentes pour leur permettre de se protéger des emails de phishing.

Pour cela, il est important de se rapprocher des professionnels dont c’est le métier de vous protéger de ce type d’attaques. N’hésitez pas à tester gratuitement Altospam pour protéger toutes vos adresses emails en quelques minutes.

5/5 - (1 vote)