MailOut avec Microsoft 365

MailOut est notre solution de gestion du flux sortant. Elle vise à améliorer la délivrabilité de vos messages, à la fois par un accompagnement technique dans le paramétrage des éléments d’authentification de votre domaine (SPF, DKIM, DMARC) ainsi qu’en contrôlant en temps réel la réputation et la bonne configuration de nos serveurs sortants. De plus, les serveurs MailOut appliquent des contrôles antivirus sur les messages sortants et surveillent dynamiquement ces flux. Ainsi, un envoi massif suite à un piratage sera automatiquement détecté et bloqué. L’intégrité et la réputation du domaine émetteur seront donc sauvegardées. Seule la boîte concernée sera bloquée en envoi, vos équipes techniques en seront informées et pourront intervenir pour régler le problème.

Son utilisation avec Microsoft 365 nous est réclamée régulièrement. En effet, la solution de Microsoft est largement utilisée par les entreprises, mais aussi par les spammeurs du monde entier. Il est donc fréquent que les serveurs sortants de Microsoft 365 aient une réputation dégradée et apparaissent sur les listes noires les plus courantes, ce qui impacte directement la délivrabilité de vos messages.

Enfin, l’expérience de nos clients indique que l’accès direct aux logs, par l’interface d’administration d’Altospam, permet une vision plus claire et plus aisément exploitable du trafic réel des domaines : Rechercher et connaître le statut de livraison d’un message précis, comparer les statistiques mois par mois et exporter les résultats d’une recherche sur différents critères sont des fonctions directement disponibles dans l’interface. Elles permettent une administration facilitée.

La mise en place de MailOut avec Microsoft 365 est aisée, l’ensemble de la procédure technique est explicité dans notre documentation, accessible par le bouton “Aide” situé en haut de l’interface d’administration.

Cette nouvelle possibilité d’intégration de MailOut avec Microsoft 365 vient donc idéalement compléter l’utilisation d’Altospam avec la plateforme de Microsoft. Celui-ci possède, pour son courrier entrant, plusieurs offres antispam. L’offre fournie de base se nomme Exchange Online Protection (EOP) et se montre peu performante. De leur côté, les offres plus évoluées, nommées Microsoft 365 Defender, représentent un coût non négligeable. De plus, quelle que soit l’option choisie, la protection procurée par Microsoft est basée sur des critères en langue anglaise. Il est naturellement moins pertinent pour les messages en français. Enfin, nos analyses utilisent six antivirus issus de différents éditeurs assurant une protection plus polyvalente et exhaustive qu’utiliser la base virale d’un seul éditeur.

L’offre Altospam complétée de MailOut permet désormais de combiner à la suite Microsoft 365 une solution complète de protection efficace du flux entrant et sortant, tout en profitant d’un service de reprise d’activité gratuit en cas de défaut de fonctionnement du service de la firme de Redmond.

5/5 - (1 vote)